« L’immersive learning est une technique qui consiste à plonger dans un environnement virtuel qui simule notre vie de tous les jours dans un but de formation » 

William Peres, président et fondateur de  Serious Factory

 

On constate depuis plusieurs années une évolution, une révolution dans la formation avec l’arrivé de la digitalisation.

De nouveaux et de nombreux outils  de type MOOC, Sérious Game… permettent à tous types d’apprenant d’avoir un apprentissage plus riche et optimisé.

Mais une forme d’apprentissage arrive …

Définition

L’immersive learning ou apprentissage immersif est un moyen qui vise à créer des simulatins à taille humaine, faisant usage de la réalité virtuelle, plongeant les apprenants dans des situations factuelles sans pour autant présenter de contraintes en termes de structures, de temps et de risques.

L’immersice learning permet de passer de la théorie à la pratique efficace, maîtrisée et durable.

Le Bilan actuel de la formation selon Uptale :

1.    La majeure partie des acquis liés à une formation, sont oubliés par les apprenants au bout d’un mois, soit 90%. A cela s’ajoutent le manque de temps, le nombre de mails à gérer chaque jour et autres tâches qui rendent le temps à consacrer à la formation bien maigre ;

2.    Aujourd’hui, la majeure partie des formations sont encore dispensées en présentiel (de l’ordre de 9 formations sur 10 en moyenne). Au même moment, la durée d’attention de l’adulte n’est que de 7 à 10 minutes, rendant la tâche des formateurs bien difficile. Sur la toile, l’e-learning – par le biais des MOOCs notamment – n’atteint pas l’élan qu’on lui prévoyait, avec un taux de complétion de 15% seulement. En présentiel comme en ligne, il est donc extrêmement compliqué de garder les apprenants attentifs et éveillés.

Les caractéristiques de l’immersive learning selon Uptale sont :

  • L’aspect ludique, fun de la formation
  • Le storytelling : on raconte une histoire qui a un début, un milieu et une fin
  • Des modules courts
  • La possibilité pour l’apprenant de se mouvoir dans un monde virtuel
  • La gamification, le jeu
  • Le droit à l’erreur
  • La stimulation des sens
  • L’expérimentation : on apprend en pratiquant

Les avantages de ce mode d’apprentissage :

  • Un coût moins élevé qu’une formation en présentiel, dans un environnement sécurisé et contrôlé.
  • Un taux de participation et d’attention 5 fois supérieur à d’autres médias d’apprentissage
  • Le participant est acteur (jeux de rôle) : il se met dans la peau d’un héros, résout des problèmes, doit prendre des décisions …il apprend à gérer tous types de risques.
  • La mise en situation réelle et le droit à l’erreur permet à l’apprenant de monter en compétence sur le terrain sans risques.
  • Une mémorisation estimée à 85 %.

Les domaines d’application :

  • PREVENTION : chasse aux risques – formation HSE
  • SITUATIONS DANGEREUSES : gestion des risques – pratiques industrielles
  • SITUATION D’URGENCE : accidents – gestion de crise
  • PROCEDURES COMPLEXES : procédures techniques, industrie, monde médical.
  • SOFT SKILSS : communication en entreprise, management, prise de parole en public ;
  • VISITE ET INTEGRATION : démonstration sur site, intégration de salariés, visite d’usine.

 

Quelques exemples en vidéo :

 La réalité virtuelle au service de la formation

Présentation de la formation sécurité en réalité virtuelle

Atelier Prévention routière Réalité Virtuelle

Réalité Virtuelle – VIRTUAL INDUS