Les entreprises ayant migré tout ou partie de leur informatique dans le Cloud connaissent et apprécient les nombreux avantages conférés par le Cloud. Cela leur permet notamment de bénéficier d’une informatique plus performante, de maîtriser leur coût, d’accéder à leurs logiciels, messagerie à distance…

Pour les entreprises qui ne se sont pas encore engagées dans le Cloud, nous avons récapitulé les principales questions à vous poser avant de migrer vers le Cloud.

Se renseigner sur son futur prestataire Cloud

De nombreux prestataires Cloud sont apparus ces dernières années, attirés par le fort potentiel de ce marché. En tant qu’entreprise, il n’est pas facile de s’y retrouver. Il est donc essentiel pour vous de vous renseigner auparavant sur votre futur prestataire Cloud en vérifiant son historique (date de création, organisation de l’entreprise…), les retours de leurs clients… Pour cela, vous pouvez effectuer une recherche sur internet et vérifier également si ce fournisseur de service a fait l’objet de plaintes…

Où sont stockées vos données ?

Il est important pour vous de connaitre le lieu de stockage de vos données ainsi que la nationalité de l’entreprise qui les stocke. De ce fait, si vous hébergez vos données en Irlande ou en France, vous n’êtes pas soumis à la même législation. De plus, si vos données sont hébergées en France par une société étrangère, elles peuvent également faire l’objet de la législation du pays de la maison mère.

Par exemple, une société américaine est soumise à la législation liée au Patriot Act, même si les données sont hébergées en dehors du territoire américain. Si vos données sont sensibles, nous vous recommandons de les héberger par une entreprise française possédant des Datacenters en France. Vous êtes ainsi protégé par les lois en vigueur dans l’hexagone.

La sauvegarde est-elle incluse ?

La plupart des services dans le Cloud comporte une sauvegarde par défaut. Il en reste pas moins important d’examiner attentivement les politiques de sauvegarde du prestataire en vérifiant le délai de rétention des données (cela vous permet de récupérer vos données telles qu’elles étaient à une date donnée), les modalités de votre droit de réversibilité des données…

Quelles sont les mesures de sécurité mises en place pour protéger vos données ?

Tous les prestataires Cloud ont investi dans des mesures de sécurité plus ou moins élevées pour se protéger contre les attaques extérieures. N’hésitez pas à rencontrer les services techniques de votre futur prestataire Cloud afin de vous renseigner sur les mesures de sécurité.

Quels sont les engagements de niveau de service proposés ?

Un des points les plus importants lorsque vous choisissez un partenaire Cloud, c’est le niveau de service qu’il propose, appelé également SLA (Service Level Agreement). Ce dernier vous garantit un taux de disponibilité de vos applications et de vos données hébergées dans le Cloud. Le SLA est donc essentiel à l’activité de votre entreprise car des indisponibilités répétées peuvent vous pénaliser dans votre travail au quotidien.

Quels sont les services disponibles dans le Cloud ?

De nombreux services Cloud sont disponibles. Nous allons donc essayer de vous dresser les principaux :

Stockage de données

Vous souhaitez stocker et pouvoir accéder à vos données professionnelles facilement et en situation de mobilité. Dans ce cas, les services de stockage en ligne sont faits pour vous.

Il est par ailleurs important de sauvegarder vos données sur un site distant. Vous êtes ainsi protégé en cas de sinistre grave (vol, mauvaise manipulation, incendie…).

Vos logiciels disponibles en mode SaaS

Accédez à vos logiciels depuis un poste connecté est un atout non négligeable pour améliorer votre productivité et celle de vos collaborateurs. Imaginez le gain de temps que pourrait gagner vos commerciaux s’ils pouvaient accéder à leur CRM lors de leurs déplacements.

Plan de Reprise d’Activité

Lorsque vous subissez un sinistre majeur : vol de données, incendie de vos locaux, grave erreur de manipulation…, votre entreprise est en péril et risque de disparaître. Un plan de Reprise d’Activité vous permet de vous affranchir de ces contraintes en sauvegardant régulièrement vos données dans un Datacenter distant.

Vous pouvez aller plus loin (si votre activité ou vos clients l’exigent) en mettant place un Plan de Continuité d’Activité.

Dans ce cas, vous ne subissez aucune interruption puisque votre prestataire Cloud prend le relais de votre site principal.

L’accompagnement vers le Cloud

Votre partenaire Cloud doit vous accompagner durant la migration vers le Cloud de l’étude de votre projet, en passant par la mise en production de votre service et jusqu’à la gestion quotidienne de votre nouvel environnement informatique. Vous ne devez pas le considérer comme un simple fournisseur de service mais comme un partenaire.


Source adequate technologies – partenaire à valeur ajoutée des solutions de Global SP.